L’Empreinte de Rome

Parfois perçue comme une région peu romanisée, la péninsule armoricaine dévoile aujourd’hui aux scientifiques un tout autre visage : cette pointe avancée de la province lyonnaise a connu une intégration complète à l’Empire romain.

L’occupation de son vaste littoral, manifestement pourvoyeur de richesses, intégré à de vastes réseaux d’échanges, constitue une vraie singularité. Organisée depuis des chef lieux, parsemée de ports et de stations littorales, sa côte voit s’édifier de puissants bâtiments, à la fois structures de production, de domination et de profit. Usines de transformation des produits de la pêche, villas maritimes et forts militaires émergent sous le contrôle d’une élite sociale puissante, à l’image du plus ancien Douarneniste connu, Caius Varenius Varus, dont le nom figure sur une dédicace à Neptune.

A la faveur de cette exposition, le Port-musée questionne l’héritage latin insoupçonné d’une région revendiquant sa celticité.

  • 12 juin 2018 - 3 novembre 2019
  • 0 h 00 min - 0 h 00 min
Book Online

A quai

Le Port-musée est une collection de référence nationale, aux visages multiples ; une invitation au voyage à travers les cultures maritimes d’Europe, d’Asie, d’Afrique ou d’Océanie, à bord de bateaux de travail ou de plaisance. Venez y découvrir l’infinie richesse des mondes maritimes, le brassage des idées, le fourmillement technique, la mer nourricière, la vie à bord et au port.

À quai, la collection permanente se déploie sur 1500 m2, consacrés à l’histoire de l’évolution du territoire, aux savoir-faire des marins et charpentiers et au quotidien des femmes et des hommes. Plus d’une vingtaine de bateaux sont présentés, conçus pour le travail ou la plaisance, de la pirogue rudimentaire au yacht raffiné : ils illustrent la multiplicité des navires du monde entier.

En savoir plus