Photographies de Stéphane Lavoué

La nouvelle exposition du Port-musée met à l’honneur le photographe de renommée internationale Stéphane Lavoué.

Les séries « L’équipage », « Les mois noirs », portraits et paysages réalisés en pays bigouden, seront présentées dès le mois d’avril, accompagnées de témoignages sonores et vidéos, dans une véritable installation muséographique et artistique. L’exposition sera ensuite complétée à partir du mois de juillet par la série « Gant.(t) », issue d’une résidence de quatre semaines à Douarnenez consacrée aux travailleurs photographiés au fil de ses rencontres dans les ateliers, chantiers et usines de la Ville.

 

Diplômé de l’Ecole Supérieure du bois de Nantes, Stéphane Lavoué se lance dans la photographie après avoir vu une exposition de Sebastiao Salgado, lors d’un séjour au Brésil. Il fait alors de la photographie son métier et travaille pour la presse française et étrangère dès 2001. En 2015, il débute un travail plus personnel avec “ The North ok Kingdom“, un conte philosophique sur l’état du Vermont.

Il intègre l’équipe de la France Vue d’Ici, en partenariat avec Médiapart, en chroniquant la vie du port de pêche du Guilvinec pendant une année.

Ses portraits de personnalités l’ont rendu célèbre.

array(1) { [0]=> array(2) { ["date"]=> string(31) "11 Avril 2020 - 1 Novembre 2020" ["time"]=> string(23) "0 h 00 min - 0 h 00 min" } }
Book Online

A quai

À quai, la collection permanente du Port-musée se déploie sur 1 500 m2, consacrés à l’histoire de l’évolution du territoire, aux savoir-faire des marins et charpentiers et au quotidien des femmes et des hommes. Plus d’une vingtaine de bateaux sont présentés, conçus pour le travail ou la plaisance, de la pirogue rudimentaire au yacht raffiné : ils illustrent la multiplicité des navires du monde entier.

Learn more