Flimiou, bateau de servitude

Le Flimiou est l’ancien bateau de servitude ou « bateau à tout faire » du port de Douarnenez. Pendant près de quatre décennies, de 1965 à 2000, il s’est affairé au remorquage de bateaux souvent bien plus imposants comme les langoustiers « mauritaniens », mais aussi à rendre mille autres services aux marins.

Conçu et construit à Douarnenez pour Douarnenez, le Flimiou est un bateau emblématique de la ville, ses lignes robustes rappelant la vocation ouvrière du port. C’est cette valeur patrimoniale qui a convaincu la municipalité de la nécessité de le restaurer, afin d’en faire un bateau ambassadeur.

Les charpentiers du Port-musée et les stagiaires des ateliers de l’Enfer ont entrepris sa remise en état, en 2013. Le Flimiou a retrouvé le Port-Rhu en janvier 2015.

A flot

À proximité du musée à quai, le musée à flot permet au visiteur de découvrir une partie des collections du Port-musée. Plusieurs bateaux sont ainsi visitables de la cale au pont. Ces navires sont les témoins authentiques et rares d’un passé. Pour être conservés, ils sont restaurés régulièrement par les charpentiers du Port-musée qui oeuvrent sous les yeux des visiteurs.

Ces navires sont également les témoins d’un contexte socio-économique particulier et permettent ainsi d’aborder différentes thématiques telles que : la vie du port, les ressources maritimes en matières premières, les transmissions radio maritimes, la pêche en mer, les voies maritimes ou encore le grand cabotage européen. Par exemple, le Port-Rhu accueillait au XIXe siècle les voiliers de Norvège semblables à Anna Rosa qui apportaient à Douarnenez la rogue servant aux pêches sardinières qui alimentaient les très nombreuses conserveries.

En savoir plus