Saint Denys, remorqueur à vapeur

Le Saint-Denys, construit en Ecosse en 1929, appartenait à la société de remorquage de Falmouth. Ces navires, facilement reconnaissables à leur coque verte et leur cheminée blanche et noire, attiraient l’attention avec leur silhouette robuste, courte et large.

Le Saint-Denys est l’unique remorqueur à vapeur visitable en France, il possède une machine de 790 cv à triple expansion. Dans les années cinquante, période d’activité portuaire intense, les remorqueurs de Falmouth intervenaient jusqu’à 14 fois par jour. Il fallait alors charger 40 tonnes de charbon toutes les trois semaines.

Le Saint-Denys a rejoint la collection du Port-musée en 1992.

A flot

À proximité du musée à quai, le musée à flot permet au visiteur de découvrir une partie des collections du Port-musée. Plusieurs bateaux sont ainsi visitables de la cale au pont. Ces navires sont les témoins authentiques et rares d’un passé. Pour être conservés, ils sont restaurés régulièrement par les charpentiers du Port-musée qui oeuvrent sous les yeux des visiteurs.

Ces navires sont également les témoins d’un contexte socio-économique particulier et permettent ainsi d’aborder différentes thématiques telles que : la vie du port, les ressources maritimes en matières premières, les transmissions radio maritimes, la pêche en mer, les voies maritimes ou encore le grand cabotage européen. Par exemple, le Port-Rhu accueillait au XIXe siècle les voiliers de Norvège semblables à Anna Rosa qui apportaient à Douarnenez la rogue servant aux pêches sardinières qui alimentaient les très nombreuses conserveries.

En savoir plus