Tatara, pirogue de Lanyu

Construit vers 1970, dans l’île Lanyu, au large de Taïwan, ce bateau de pêche au poisson volant, dit Tatara, présente un décor coloré. Des blancs, des rouges et des noirs colorent chevrons, volutes et soleils sculptés. Les dessins géométriques des extrémités sont les yeux du bateau.

Les silhouettes avec volutes figurent « magomaog » personnage légendaire qui aurait appris aux Yamei l’art de construire les bateaux. Garnis de plumes, les ornements de proue, où on les retrouve, ne sont implantés qu’à l’occasion des cérémonies.

A quai

Le Port-musée est une collection de référence nationale, aux visages multiples ; une invitation au voyage à travers les cultures maritimes d’Europe, d’Asie, d’Afrique ou d’Océanie, à bord de bateaux de travail ou de plaisance. Venez y découvrir l’infinie richesse des mondes maritimes, le brassage des idées, le fourmillement technique, la mer nourricière, la vie à bord et au port.

À quai, la collection permanente se déploie sur 1500 m2, consacrés à l’histoire de l’évolution du territoire, aux savoir-faire des marins et charpentiers et au quotidien des femmes et des hommes. Plus d’une vingtaine de bateaux sont présentés, conçus pour le travail ou la plaisance, de la pirogue rudimentaire au yacht raffiné : ils illustrent la multiplicité des navires du monde entier.

En savoir plus