La mondialisation a un corps d’acier

 C’est un caisson métallique aux dimensions standardisées, une simple boîte rectangulaire de dimension universelle qui va devenir la pierre angulaire d’une révolution économique qui bouleverse toute l’histoire mondiale du 20e siècle. Le conteneur va détruire un système économique tout en contribuant à en bâtir un autre. Le nôtre.
C’est cette histoire et ses enjeux que l’exposition du Port-musée « The Box. La mondialisation a un corps d’acier » présente, dans une scénographie originale reposant sur le concept de la boîte.

L’histoire de la seconde moitié du 20e siècle mise en boîte
Il n’aura fallu que 50 ans à une boîte d’acier pour bouleverser le monde des transports de marchandises, la physionomie des ports, notre accès aux biens de consommation. L’exposition vous invite à suivre la « marche » du conteneur, de son installation comme vecteur central du transport de marchandises, à la « bataille des ports » où sites, métiers et zones économiques entrent dans une compétition féroce dont notre XXIe siècle porte les enjeux.  Témoignages sonores, mises en son, projections sur les murs vous emmènent dans un monde en mutation où la fluidité et le temps s’accélèrent.
Un défilé de top modèles
Entre autres objets, documents et archives, une dizaine de modèles réduits jalonnent les 600 m2 de « The Box ». Un ensemble de maquettes exceptionnelles classées monument historique de la Compagnie Générale Maritime raconte les transformations des navires de charge, du cargo au porte-conteneurs, complétées par des maquettes d’armateurs de porte-conteneurs parmi les plus récentes. Cet ensemble témoigne de la course au gigantisme que se livrent les principaux acteurs du secteur.
En contrepoint, une composition LEGO® de 2 x 4 mètres illustre l’évolution des bateaux et des espaces portuaires, c’est une maquette surprenante aux significations multiples : ce sont des boîtes rectangulaires qui s’empilent, des jouets qui voyagent par conteneurs et une représentation d’un quai de terminal conteneur avec parc de stockage, portique de manutention et porte-conteneur en escale.
Le conteneur : une aventure au contenu régional
Les grands ports à conteneurs ne sont pas en Bretagne, les grandes compagnies ne sont pas basées dans la région et pourtant… Chaque jour un intense trafic se déroule au large de nos côtes, bordées par le rail d’Ouessant, une importante route maritime. La vie à bord des porte-conteneurs est le quotidien de nombre de marins bretons, métier auquel se destinent de nombreux jeunes venus se former au sein des quatre établissements maritimes que compte la région. L’avenir de ce système porte en germe la forme de développement économique de notre région.

Cette exposition est une création du Port-musée, conçue en étroite collaboration avec :
Paul Touret, géographe et directeur de l’Institut Supérieur d’Economie Maritime (Nantes St Nazaire)
Michel Pigenet, historien et directeur du centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris Ier Sorbonne)
L’association French Lines, dépositaire du fonds historique de la 1ère compagnie française, la CMA-CGM (Le Havre)

Téléchargez le communiqué de presse de l’exposition

Téléchargez le dossier de presse de l’exposition

Ecoutez l’émission de RCF Rivages diffusée le 26 juillet 2014