Vestiaires

Installation textile de Cécile Borne

Cécile Borne arpente les grèves et en ramène des tissus échoués, abandonnés dans le sable par la mer. Ces vêtements élimés venus du large témoignent du travail de l’homme et de la mer, du travail du temps. Pantalons, vestes, salopettes, fragments de poches ou de capuches élimés, craquelés, fossilisés… ces reliques se remettent alors à vivre  et laissent transparaître le courage, le labeur, les tempêtes…
L’exposition est composée de fragments de vêtements déposés par la mer sur les rivages atlantiques, recomposés par un imaginaire habité d’espaces marins : nuées de casquettes envolées par une bourrasque, cirés de marins devenus noirs à force de temps et de travail, étoffes suspendues telles des mues d’une communauté en mouvement.

http://cecile.borne.free.fr

Pour télécharger le dossier de presse cliquez sur ce lien