Vendredis sur pilotis

Royal Street (blues New-Orléans)

Quelque part entre blues urbain d’avant-guerre, ragtime, jazz et chanson populaire de la Nouvelle Orléans, la musique de Royal Street swingue et fleure bon le Bourbon et la fumée des cabarets. Les sonorités rugueuses du washboard (planche à laver) et de la guitare blues s’associent au velouté des cuivres et à la rondeur de la contrebasse. Les cinq musiciens revisitent joyeusement des standards qui ont fait danser ou pleurer l’Amérique de la Louisiane à Chicago.

Wacky Jugs (blues)

Un harmonica, une mandoline et une contrebasse suffisent au trio des Wacky Jugs à réinventer les sonorités rythmées et dansantes des fameux « jug bands » qui ont fait les belles heures du blues de Memphis dans les années 30. Tantôt dans un esprit de restitution fi­dèle du groove bancal des jug bands, tantôt dans l’innovation sonore avec l’accordéon et la mandoline électrique, les “Wacky Jugs” offrent en live un spectacle à l’énergie acoustique brute, rappelant que le blues est aussi une musique à danser.

Gratuit sans réservation
Respect des mesures sanitaires en vigueur

Programmation complète des Vendredis sur Pilotis.